Photo de Bryan Singer à propos du  film super héros X-Men Days of future past et publiée le 19 Mai 2014 à 08:54:00

Actu cinéma sur Bryan Singer, Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, Peter Dinklage et sur X-Men Days of future past.

Par Fabrice Laroche - Publié le dans Actus Cinéma > Films Super Héros X-Men Days of future past : les mutants voyagent dans le passé pour sauver l'avenir- Note 0/5 (aucun vote) - 1918 lecteurs.

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Septième opus de la saga au cinéma, "X-Men: Days of future past", réalisé par Bryan Singer, est un voyage dans le temps, entre le futur dévasté et la jeunesse des X-Men, en 1973, un passé que les mutants doivent modifier pour assurer leur survie.

Après "X-Men: le commencement", Singer utilise encore la machine à remonter le temps et le film qui sortira en salles mercredi convoque à nouveau les versions jeunes des personnages de Marvel Comics découvertes en 2011.

Dans un futur proche, la terre n'est plus qu'un champ de ruines, ravagée par les combats entre les mutants et les sentinelles, les robots traqueurs de mutants, qui s'en prennent désormais aux humains. Les X-Men envoient l'esprit de Wolverine (Hugh Jackman) dans le passé, en 1973, pour le modifier et éviter cet avenir sans espoir.

<strong>Hugh Jackman</strong> Wolverine et <strong>Jennifer Lawrence</strong> Mystique
Hugh Jackman (Wolverine) doit empêcher et Jennifer Lawrence (Mystique) de tuer le Dr Trask.

L'X-Men aux griffes métalliques doit empêcher Mystique, incarnée par Jennifer Lawrence, de commettre l'irréparable: tuer le docteur Trask (Peter Dinklage, le nain de "Games of Thrones") le créateur des sentinelles.

Les aînés - dont Omar Sy et ses longues dreadlocks (son premier blockbuster américain) - joignent leurs forces aux versions plus jeunes d'eux-mêmes pour réécrire le passé.

C'est dans ces allers et retours entre passé et futur, les rivalités anciennes, le rapport aux humains (Mystique est animée par la vengeance) que le film trouve son rythme. L'espace-temps du futur sombre et violent s'oppose à 1973, période épargnée où tout est encore possible.

- Physique quantique -

La ligne du temps n'est pas aussi malléable que l'est le corps de Mystique, fascinant personnage au pouvoir illimité à se métamorphoser en n'importe qui. Au coeur du récit, Wolverine, le seul à pouvoir supporter un tel grand-écart entre deux périodes, et qui pourrait ne pas survivre malgré tout au voyage spatio-temporel.

Entre réflexion sur les expérimentations scientifiques, menace d'extermination et humour (avec une scène délirante montrant Vif-argent en adolescent joueur, déviant les balles, s'amusant de son don de vitesse pour ridiculiser ses assaillants), le film soulève la question de ces guerres qui changent la face du monde, et qui, évitées, auraient donné lieu à une autre Histoire.

Bryan Singer, qui signe son troisième X-Men en tant que réalisateur, a emprunté à la physique quantique le "principe de superposition" : "si le résultat d'un événement n'a pas encore été observé, alors cet événement ne s'est pas encore produit".

<strong>Bryan Singer</strong> sur le tournage de X-Men Days of future past
Bryan Singer sur le tournage de "X-Men Days of future past".

C'est dans cohabitation des deux périodes, leur développement en parallèle que le spectateur saisit l'essence émotionnelle des personnages. Le film fait sauter le dernier verrou physique, la dernière action que les X-Men ne pouvaient réaliser malgré leurs dons jouer avec le temps et changer le cours de l'Histoire.

"X-Men: Days of future past" n'échappe pas aux excès de grandeur et aux effets spéciaux qui caractérisent la saga avec un combat final qui prend littéralement place dans une arène: un stade entier est soulevé et télé-transporté par Magnéto (Michael Fassbender) jusqu'à encercler la Maison Blanche.

De même qu'on retrouve avec délice les théories extravagantes des X-Men qui jouent avec des épisodes de l'Histoire comme l'assassinat de JFK ou la crise de Cuba en 1962.

Source : AFP.

Sur Twitter : @XMenMoviesUK

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Note des lecteurs : 0/5

Entre nous, vous en pensez quoi ? Cool, c'est bon à savoir ! Bof...on peut s’en passer

Commentaires

Envie de réagir ?

Inscrivez-vous pour laisser un commentaire...

Les dernières actus

 
Replier le menu
Afficher les dernières news
haut de page haut de page accueil

Identifiez-vous sur Passion Cinema

Créez un compteIdentifiants perdus