Photo de Sara Forestier à propos du  film comédie Suzanne et publiée le 16 Déc. 2013 à 16:50:52

Actu cinéma sur Tom Hanks, Sara Forestier, Abdellatif Kechiche et sur Suzanne.

Par Fabrice Laroche - Publié le dans Actus Cinéma > Films Comédie Suzanne : Sara Forestier, une actrice intense qui ne triche pas- Note 0/5 (aucun vote) - 3154 lecteurs.

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Sara Forestier a 27 ans et à peu près autant de longs métrages à son actif dont Suzanne, en salles mercredi, un personnage lumineux et intense comme presque tous ses autres rôles, "pour faire vibrer les spectateurs".

"Je n'aime pas trop les histoires minimalistes", résume-t-elle ans un entretien à l'AFP. "Le cinéma cela doit être un concentré de vie".

Pour elle, d'ailleurs, s'"il y a quelque chose d'indéniable" dans le choix de ses films, c'est bien "une forme d'intensité".

"Quand on lit un conte à un enfant, on ne va pas lui raconter le quotidien, elle fait la vaisselle, il rapporte de l'argent à la maison, etc., mais les moments les plus intenses comme une rencontre amoureuse. C'est ce qui différencie l'art du quotidien", poursuit l'actrice, qui se dit "influencée" par certains acteurs américains. Elle cite Forest Whitaker, Tom Hanks ou Gena Rowlands, des acteurs dans la performance, "qui vous embarquent dans une histoire parce qu'ils sont touchés par les personnages qu'ils incarnent".

"J'aime l'idée qu'un acteur est une des premières portes pour vous entraîner dans une histoire", poursuit l'actrice.

"J'ai besoin de sentir d'être vraiment touchée par un personnage, les problématiques qu'il traverse pour vibrer avec lui et faire ainsi vibrer les spectateurs, les emmener avec moi".

"Comme si elle a déjà eu cent vies"

Sara Forestier a du caractère comme ses héroïnes, de l'inoubliable Lydia dans "L'Esquive" (2004), une adolescente gouailleuse de cité HLM jouant du Marivaux, à Bahia dans "Le nom des gens" sorti fin 2010, qui met dans son lit des hommes de droite pour les faire changer de camp politique.

A 17 ans, elle empoche le César du meilleur espoir féminin pour le film d'Abdellatif Kechiche, et à 24 le César de la meilleur actrice pour celui de Michel Leclerc.

Silhouette fine, cheveux blonds raides et yeux bleus clair, Sara Forestier, née le 4 octobre 1986 à Paris, "a toujours voulu être actrice", "à l'école, chez moi avec mes frères..".

Elle a commencé à 13 ans à faire des castings et c'est en accompagnant une amie à une audition qu'elle a été repérée. Ensuite il y a eu de petits rôles, le premier à 14 ans dans "Les fantômes de Louba" de Martine Dugowson (2001).

Depuis elle a tourné avec beaucoup de grands réalisateurs, Kechiche bien sûr, ce découvreur de talents qui lui a confié son premier grand rôle, mais aussi Michel Deville, Claude Lelouch, Alain Resnais, Bertrand Blier...

Cette fin d'année, elle est à l'affiche de "Mes séances de lutte" de Jacques Doillon, un corps à coeur presque animalier avec James Thierrée. Pour lui, Sara incarne "l'audace".

Katell Quillévéré, réalisatrice de Suzanne, se dit "fascinée par la maturité émotionnelle" d'une jeune femme qui peut "tout exprimer, la violence de la passion amoureuse, la douleur du deuil, les joies de la maternité, comme si elle avait déjà eu cent vies".

Sara Forestier parle quant à elle de "l'expérience incroyable et fondatrice" que lui a offerte Kechiche. "Il m'a vraiment appris beaucoup, comme l'idée que c'est avec le travail qu'on construit les choses".

Pour elle encore, "il y a du Martin Scorsese dans la manière de Katell Quillévéré de raconter une histoire. C'est une bonne conteuse. Elle a le sens du suspens, de l'empathie, du rythme et de l'intensité d'un récit".

L'actrice réalisera en 2014 son premier film, qu'elle a écrit: l'histoire d'une jeune fille bègue "hypersensible et presque mutique". Après avoir vu "des centaines de jeunes filles", son choix s'est porté sur Adèle Exarchopoulos, révélation du dernier Festival de Cannes avec "La Vie d'Adèle", pour lequel elle a obtenu la palme d'Or à 19 ans. Et dernière révélation en date de d'Abdellatif Kechiche, comme Sara auparavant.

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Note des lecteurs : 0/5

Entre nous, vous en pensez quoi ? Cool, c'est bon à savoir ! Bof...on peut s’en passer

Commentaires

Envie de réagir ?

Inscrivez-vous pour laisser un commentaire...

Les dernières actus

 
Replier le menu
Afficher les dernières news
haut de page haut de page accueil

Identifiez-vous sur Passion Cinema

Créez un compteIdentifiants perdus