Actu cinéma sur Ron Howard, James Cameron, James Horner.

Par - Publié le dans Actus Cinéma > Stars & Cinéma James Horner : l’oscarisé compositeur de Titanic disparait à 61 ans- Note 0/5 (aucun vote) - 617 lecteurs.

Partagez et suivez-nous ! Plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Le musicien est décédé lundi lorsque l'avion qu'il pilotait s’est écrasé près de Santa Barbara. James Horner, le compositeur deux fois oscarisé, est décédé lundi dans un accident d'avion à l'extérieur de Santa Barbara, en Californie. Il avait 61 ans.

Le département des pompiers de Santa Barbara est arrivé sur les lieux de l'accident près de Ventucopa, à environ 40 kilomètres au nord de Santa Barbara, à environ 09h30 et a découvert les débris. Il n'y avait pas de survivants sur les lieux.

Selon CBS2 à Los Angeles, la FAA a publié une alerte pour un seul avion S-312 Tucano MK-1. L'accident a provoqué un feu de broussailles, a rapporté la station. Ron Howard, qui a travaillé avec James Horner sur un certain nombre de films, dont "A Beautiful Mind", a confirmé sa mort via son compte Twitter @RealRonHoward.

"Brillant compositeur James Horner, ami et collaborateur sur 7 films a tragiquement décédé dans un accident d'avion. Mon cœur souffre pour ses proches ", a écrit Howard.

Dans une carrière légendaire qui a commencé avec 1979 avec "The Lady in Red", James Horner a marqué plus d’une centaine de films et a obtenu 10 nominations aux Oscars. Il en a remporté deux en 1998 pour le film Titanic, ainsi que la ballade omniprésente des charts "My Heart Will Go On" dont il a partagé ce dernier prix avec Will Jennings.

Ses compositions ont été remarquées pour leur savoir-faire à l'ancienne, l'utilisation fréquente d'éléments celtiques (notamment dans son travail sur les films de James Cameron comme "Titantic" et Avatar) et le recours aux nouvelles technologies pour atteindre une sonorité traditionnelle, comme avec avoir utilisé un chœur tout-numérique pour Titanic.

Fils d'un scénographe, James Horner est né à Los Angeles et a appris le piano dès l’âge de 5 ans. Il a étudié à la Royal Academy of Music de Londres pendant cinq ans avant de revenir en Californie pour obtenir son diplôme de l'USC (University of Southern California). Il a ensuite obtenu un doctorat de l'UCLA, où il a travaillé avec Paul Chiara.

À l'époque de ses premières nominations aux Oscars en 1987, pour la composition du film de science-fiction classique de James Cameron "Alien 2", ayant co-écrit la chanson "Somewhere Out There" du film d'animation "An American Tail", James Horner avait déjà plus de 36 compositions à son actif, plusieurs d'entre elles dans des productions à petit budget de schlockmeister Roger Corman.

Il a poursuivi sa carrière avec des nominations en 1989 pour "Field of Dreams", "Braveheart" en 1995 et "Apollo 13" en 2001, "A Beautiful Mind", "House of Sand and Fog" en 2003 et le filmd e James Cameron Avatar en 2009.
James Horner avait récemment achevé ses travaux sur le film "Southpaw", le drame dans le milieu de la boxe d’Antoine Fuqua et que The Weinstein Company sortira le 24 Juillet.

En plus de son amour de la musique, James Horner avait une passion pour l’aviation depuis son enfance où il a grandi entouré de spectacles aériens, comme il l'a raconté dans un documentaire TV de 2009 appelé The Horsemen Cometh. Il possédait cinq avions.

Ci-dessous, le documentaire The Horsemen Cometh :

Partagez et suivez-nous ! Plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Note des lecteurs

Afin de ne choquer aucune sensibilité, les votes sur les actualités concernant le décès d'une personnalité sont indisponibles.
Merci de votre compréhension.

Commentaires

Envie de réagir ?

Inscrivez-vous pour laisser un commentaire...

Les dernières actus

 
Replier le menu
Afficher les dernières news
haut de page haut de page accueil

Identifiez-vous sur Passion Cinema

Créez un compteIdentifiants perdus