Photo de Benedict Cumberbatch à propos du  film cinéma Golden Globes 2015 et publiée le 13 Janv. 2015 à 12:46:30

Actu cinéma sur Viola Davis, Michael Keaton, Benedict Cumberbatch, Ruth Wilson et sur Golden Globes 2015.

Par Fabrice Laroche - Publié le dans Actus Cinéma > Stars & Cinéma Golden Globes 2015 : les surprises et les déceptions, The Imitation Game repart bredouille- Note 0/5 (aucun vote) - 1345 lecteurs.

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

The Imitation Game boudé, "Transparent" récompensé... Comme chaque année, le palmarès contredit les pronostics : certains favoris sont repartis bredouilles et d'autres, moins attendus, avec une récompense sous le bras.

Les surprises : 

- The Grand Budapest Hotel, meilleure comédie ou comédie musicale

Si le film a longtemps fait office de favori - il est sorti en février en France et en mars aux États-Unis -, c'était avant l'apparition de Birdman d'Alejandro González Inárritu avec Michael Keaton, sorti en novembre dans les salles américaines, devenu très rapidement numéro 1 des pronostics dans plusieurs catégories. The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson pourrait également créer la surprise aux Oscars.

- Amy Adams, meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale

Déjà récompensée l'année dans "American Bluff", Amy Adams, très attendue dans "Big Eyes" de Tim Burton, faisait face à Helen Mirren ("Les Recettes du bonheur"), à Emily Blunt ("Into the Woods"), dont la cote ne cesse de grimper à Hollywood, mais surtout à Julianne Moore ("Maps of the stars"), qui a néanmoins hérité du Golden Globe de la Meilleure actrice dans un drame pour sa performance dans "Still Alice".

- "Dragon 2", meilleur film d'animation

Si le long-métrage a effectué un score satisfaisant au box-office mondial, il affrontait le carton critique et commercial de l'année "La Grande aventure Lego" ainsi que le poétique "La Légende Manolo" et le joyeux "Boxtrolls". Une récompense d'autant plus étonnante qu'il s'agissait d'une suite.

- "Transparent", meilleure série comique ou musicale

Amazon s'est installée dans la cour des grands avec sa série "Transparent", qui lui vaut deux Golden Globes, dont celui du meilleur acteur dans une série comique pour Jeffrey Tambor. La liste des concurrents - "Girls" et "Orange is the New black", pour le Golden Globe de la meilleur série comique ou musicale, et William H. Macy, Don Cheadle ou Ricky Gervais, pour celui du meilleur acteur - était pourtant alléchante.

- "Fargo", meilleure mini-série ou téléfilm

À l'instar de "Transparent", la série de FX, déclinée du film éponyme des frères Coen, a été doublement récompensée avec les Golden Globes de la meilleure mini-série ou film de télévision et celui du meilleur acteur de mini-série ou film de télévision pour Billy Bob Thornton. "Fargo" affrontait le grand vainqueur de 2013 "True Detective" ainsi que le très applaudi "The Normal Heart".

Les déceptions :

- "Orange is the new black"

Netflix fait partie des grands perdants de cette cérémonie avec "Orange is the new black" et "House of Cards". La plate-forme de vidéo pourra cependant se consoler avec le Golden Globe décerné à Kevin Spacey pour son personnage de Frank Underwood.

- The Imitation Game et Benedict Cumberbatch

Le comédien britannique et le long-métrage dont il est à l'affiche étaient censés tout rafler. Nominés cinq fois pour les Golden Globes du meilleur film, du meilleur acteur dans un drame, de la meilleure actrice dans un second rôle, du meilleur scénario et de la meilleure musique, The Imitation Game espère faire mieux aux Baftas et aux Oscars.

- "Foxcatcher"

Si le film avec Steve Carell dans un rôle à contre-emploi avait bénéficié d'un certain écho médiatique lors de sa projection à Cannes, il n'avait pas totalement séduit la critique. Retenu dans trois catégories aux Golden Globes 2015, "Foxcatcher" n'aura finalement pas non plus séduit les jurés de la Hollywood Foreign Press Association.

- Viola Davis

Elle fait partie des actrices que tout le monde acclame, mais qui n'ont toujours pas été récompensée, à l'exception d'un Screen Actors Guild Awars en 2012, pour son rôle dans "La Couleur des sentiments". Viola Davis, candidate malheureuse au Golden Globes de la meilleure actrice dans une série dramatique pour "How to get away with a murder" s'est fait voler la vedette par Ruth Wilson ("The Affair").

Source : AFP

Partagez et suivez-nous ! Navigation plein écran

Vous devez être inscrit sur Passion Cinema pour créer votre Wishlist*
La Wishlist ?
*Liste d'envies

Note des lecteurs : 0/5

Entre nous, vous en pensez quoi ? Cool, c'est bon à savoir ! Bof...on peut s’en passer

Commentaires

Envie de réagir ?

Inscrivez-vous pour laisser un commentaire...

Les dernières actus

 
Replier le menu
Afficher les dernières news
haut de page haut de page accueil

Identifiez-vous sur Passion Cinema

Créez un compteIdentifiants perdus